Koléa-Bône.net : Forum consacré à Koléa  : 


                

|
Auteur Sujet:   Autres disciplines de sport (discussion d'origine)
mourad
 
  

posté le 08-Jul-2013 18:42             envoyer un email a mourad               

A part les joueurs de foot ball et le ESMK, dans
quels autres disciplines de sport, des athlètes
Koleatien se sont illustrés depuis les années
cinquante jusqu'à ce jour.Creuser vos méninges.


Modifié le 22-Jul-2013 09:54 par admin
Ajouter une réponse


|
Auteur Sujet:  
alain roques
 
  

posté le 08-Jul-2013 21:23     envoyer un email a alain roques                     
Bonsoir Mourad ,ce forum est ouvert aux anciens ,mais aussi aux plus jeunes .Y'a au moins une réponse que tu n'auras pas!
mourad
 
  

posté le 08-Jul-2013 21:58     envoyer un email a mourad                     
bonsoir alain roques, soit passion et ne t'en fait
pas, c'a va pleuvoir de repense!!!
alain roques
 
  

posté le 09-Jul-2013 15:39     envoyer un email a alain roques                     
Bof! Comme disait Pierre Dac:"quand y'a du bromure dans le picrate y'a du mou dans la corde a noeuds" Désolé et amitiés Mourad :mon post etait tres correctement égrillard!
m@rco
 
  

posté le 09-Jul-2013 18:51     envoyer un email a m@rco                     
Je connais un immense champion qui vient de nous quitter à 92 ans! Champion olympique du marathon et homme d'une valeur extraordinaire : Il s'appelait ALAIN MIMOUN. Né en Algérie mais pas à Koléa!!!!
DIWAN Salhine
 
  

posté le 10-Jul-2013 11:27     envoyer un email a DIWAN Salhine                     
Tiens, tiens, notre ami TACHET avait un de ses ancêtres (http://alger-roi.fr/Alger//sport/divers/textes/9_sport_feminin_nord_africain_algerianiste109.htm) comme grand sportif qui s'est illustré en Afrique du Nord avant 1962.
Peut-il nous dire dans quelle discipline il était spécialiste ?
DIWAN Salhine
 
  

posté le 10-Jul-2013 11:47     envoyer un email a DIWAN Salhine                     
Tiens M@rco, tu as celui là qui est toujours passé inaperçu et pourtant son histoire est invraisemblable !
BOUGHERA El Ouafi (Marathonien) Médaillé d'or aux jeux Olympiques de 1928, à Amsterdam
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bough%C3%A9ra_El_Ouafi
(Il n'a aucun lien de parenté avec les Bougherra de Koléa car il est natif des Aurès à Ouled Djellal)
alain roquesz
 
  

posté le 10-Jul-2013 19:10     envoyer un email a alain roquesz                     
Bonjour Salhine :El Ouafi est avec Mimoun ,un des plus magnifiques athlètes de notre histoire! Il appartient a chacun des deux pays et c'est pour moi un bonheur .Sa vie a été telle qu'on se demande pourquoi nul n'a pensé va en faire une oeuvre (et c'est peut_etre mieux ainsi ,tant la médiocrité du show biz ....) Ils ne sont pas les seuls. Bravo Salhine d'avoir remonté a la surface de notre mémoire cet Ouafi dont on pourrait reparler sur ce site car c'etait pas rien,et avec une biographie qui invitera a réfléchir plus qu'a gober la bouche ouverte!
DIWAN Salhine
 
  

posté le 10-Jul-2013 12:36     envoyer un email a DIWAN Salhine      Adobe Acrobat document                
Est ce qu'il a quelqu'un qui peut nous dire un peu plus sur ce cross de Février 59 dont copie de l'article ci joint. Merci!

 
Bernard
 Utilisateur
  325 message(s)

posté le 10-Jul-2013 19:17     envoyer un email a Bernard                     
OSSU doit vouloir dire : organisation du sport scolaire et universitaire

Bernard
alain roques
 
  

posté le 10-Jul-2013 21:47     envoyer un email a alain roques                     
Salut Bernard ;c'est vrai qu'entre mes misérables allusions sur des sports qu'enfin bref et ce pastiche de Fernand Raynaud que tu as si vite débusqué,le créneau comme disent les cons se ressere Une solution:Cher Wind:If my aunt had balls? Ou alors ; ca m'en touche une sans bouger l'autre .Enfin ,le monde d'internet est suffisamment large pour que vous puissiez a loisir y dégueuler votre haine! Vous ne méritez surtout pas une censure qui vous vaudrait quelque importance ,vosu ne valez guere plus que la hate avec laqeelle je vais appuyer sur le point.
René BONNEL
 Administrateur Système
  1030 message(s)

posté le 10-Jul-2013 22:45     envoyer un email a René BONNEL                     
Bon ça suffit. Je crois que je vais être obligé de demander le secours d'un ami psychiatre pour modérer ce forum. Je répète ce que j'ai déjà dit et cela vaut pour tout le monde : la langue officielle de ce forum est le français. Alors les vulgarités ringardes qui ne font plus rire personne, les petites phrases allusives qui n'ont ni queue ni tête, les attaques incohérentes et injustifiées contre des personnes qui sont vertement condamnées alors qu'elles ne se sont même pas exprimées dans cette discussion, je dis : ça suffit. Je ne suis pas la boniche chargée de transmettre sottement vos imbécilités anisées.
tachet aomar
 
  

posté le 11-Jul-2013 02:06     envoyer un email a tachet aomar                     
Oui monsieur! et ce n'est point une usurpation, ni une imposture.
Le barbe, cette espèce qui fait notre identité, notre fierté…
En marge du 2e Salon national du tourisme équestre pour jeunes qui s’est déroulé du 30 octobre au 3 novembre à Tiaret, et outre les activités de détente et de loisirs concoctées pour la circonstance, les participants venus de plusieurs wilayas du pays ont eu droit à une communication fort intéressante du conférencier Almi Mohamed de Constantine qui a mis en relief la place du cheval barbe depuis des époques lointaines.
«C’est un élément indissociable de notre identité», dira-t-il en préambule.
L’intervenant, qui compte à son actif une panoplie de recherches en patrimoine immatériel notamment, a de prime abord focalisé ses propos sur l’aspect mythique du barbe en présentant une longue chronologie retraçant ses divers exploits qui remontent à 365 ans avant J.- C. Puisant dans l’histoire, Mohamed Almi n’a pas été sans évoquer l’exemple de Bucéphale, monture du roi Alexandre le Grand et par le truchement de laquelle, il a réalisé l’essentiel de ses performances telle, citera-t-il, l’unification de l’empire grec et persan. «D’ailleurs, une ville au Pakistan a été même baptisée au nom de cette monture vénérée», a-t-il indiqué. Ce même barbe a été à l’origine des grands succès réalisés aux Jeux pana-athéniens, actuellement jeux olympiques et durant lesquels, Mastanabal, fils de Massinissa et père de Jugurtha 148 ans avant J.C., avait raflé quatre consécrations dans quatre disciplines équestres. Les victoires décrochées lors des guerres puniques ou dans d’autres événements historiques de l’époque ont été aussi abordées par le conférencier, suscitant un engouement visible parmi l’assistance. Aussi, même si à travers ses paroles, le conférencier affiche son optimisme quant à l’avenir du cheval, il n’a pas caché en revanche, son inquiétude tant que la politique réservée présentement au cheval n’est pas à la hauteur de son importance en tant qu’élément indivisible de notre civilisation, précise- t-il, ajoutant qu’au moment où le cheval en Algérie n’est pas apprécié à sa juste valeur, celui-ci fait bénéficier la trésorerie en France à hauteur de 12 milliards d’euros, et ce par le biais des courses hippiques, des hippodromes et autres. Notons que la communication n’a pas laissé insensibles les jeunes invités qui n’ont pas hésité à enrichir les débats autour de ce cheval qui a tout le temps constitué le maillon fort de notre identité et notre… fierté.
tachet aomar
 
  

posté le 11-Jul-2013 02:08     envoyer un email a tachet aomar                     
Le père de Jugurtha a participé aux jeux olympiques


HISTOIRE : Le fils de Massinissa lauréat olympique
Il était une fois MASTANABAL...

in http://www.elacil.com/culture.htm du 8-12-2004
par: Abdou L.

Il est désormais établi que le sport dans notre pays a des origines très lointaines. Cela vient d'être confirmé par des spécialistes en histoire de la période antique qui ont pu avoir accès à des textes grecs anciens et des vestiges de l'ancienne civilisation grecque. "Des disciplines comme la lutte, le lancer de javelot et la course de chevaux étaient notamment pratiquées par les Numides (les habitants de l'Algérie antique) à des fins purement sportives dans le cadre de compétitions au niveau local et même international!", affirme Mme Daho-Kitouni Keltoum, Directrice du musée national Cirta et Maître assistant d'histoire des Royaumes Numides de l'université de Constantine.


- El Acil : Dites-nous comment êtes-vous parvenue à établir ces faits historiques importants ?
* Mme DAHO : Faisons d'abord le portrait du personnage central de cette histoire. Il s'agit de Mastanabal, roi Numide à l'époque des faits. Mastanabal est le fils de Massinissa et le père de Jughurta. Ce roi possédait un haras composé de poulains capables de remporter des courses. Il participe aux jeux Pan-Athénéens organisés périodiquement à Athènes dès le début du mois de Mars (168 ou 164 avant J.C, la date n'est pas bien précise). Il remporta la victoire sur l'hippodrome d'Athènes et la médaille lui fut remise par le Roi Micomède de Tithynie lui même. Les textes grecs anciens, traduits de l'anglais, qui nous sont parvenus précisent même que la course de Mastanabal dans cette compétition suscita l'admiration chez les Athénéens.

- El Acil : Quelles preuves matérielles sur lesquelles vous vous êtes appuyées pour établir ces faits ?
* Mme Daho : Une stèle érigée par le Roi Micomède trouvée dans la ville grecque de Delos mentionne cet exploit et avance une liste des vainqueurs de ces jeux, parmi lesquels Mastanabal, fils de Massinissa.

- El Acil : Donc, on peut présumer qu'il existait à l'époque des relations entre la Numidie et la Grèce ?
* Mme Daho : Effectivement, on peut s'avancer à dire que ces relations furent très amicales entre l'Etat numide de Massinissa et la Grèce puisque ce dernier a été statufié dans le pays des Dieux de la Mythologie ! Les relations culturelles et commerciales entre les deux royaumes étaient importantes à l'époque de l'antiquité. Cela est attesté par des textes grecs anciens que nous avons consultés, traduits à l'anglais, ainsi que par des pièces de monnaie trouvées à Marseille, en Italie et en Grèce.

- El Acil : Y avait-il des compétitions sportives en Numidie à cette époque ?
* Mme Daho : Sans aucun doute des joutes sportives étaient organisées. Jughurta, fils de Mastanabal (et donc petit-fils de Massinissa) était un lutteur très fort. Des disciplines, le lancer de javelot et la course des chevaux étaient répandues en Numidie. Les Numidiens étaient forts et courageux. La chasse aux lions et aux fauves carnassiers était leur activité principale avec l'agriculture. Au besoin, il n'hésitaient pas à livrer combat, à mains nues, aux lions et autres fauves qui peuplaient la Numidie. Ces combats, parfois épiques, augmentaient leur force musculaire.

Le sport de compétition à l'époque de Massinissa et de Jughurta ? Je crois bien que c'est une réalité établie et l'histoire de Mastanabal est là pour le prouver. J'ajouterai même un sport de haut niveau
Si un de tes ancêtres a fait mieux tu me le signalera et je l'ajouterai à la liste avec plaisir
DIWEND Salhine
 
  

posté le 11-Jul-2013 10:43     envoyer un email a DIWEND Salhine                     
Merci Bernard pour la traduction mais espérons qu'un de ces gagnants puisse se manifester et nous raconter cette épopée.
Bonjour Alain, puisque tu as flairé du WIND dans mon intervention, j'en suis flatté parce qu'il a été mon maître et je me hâte de répliquer à sa place. Pour la phrase écrite sous la langue de Shakespeare, je peux dire que si quelqu'un «dégueule» de cette manière, c'est qu'il a dû avaler quelque chose comme par exemple des «bijoux» volés à sa tante.

Revenons au thème de cette rubrique sportive :
La mort de notre lauréat de l'époque Boughéra El Ouafi a une autre version « Il meurt le 18 octobre 1959, dans la misère, à la suite d'une fusillade du FLN dans un café de Saint Denis. Fier d'être un ancien militaire, il n'avait pas voulu cotiser et participer à la propagande révolutionnaire des fellaghas à Paris » http://alger-roi.fr/Alger//sport/athletisme/textes/3_marathon_boughera_pnha84.htm
Et "selon Alain Mimoun, c'est en s'interposant entre les tueurs et sa soeur, dont le mari aurait refusé de leur régler l'impôt révolutionnaire, qu'il trouva la mort". http://fr.wikipedia.org/wiki/Bough%C3%A9ra_El_Ouafi
A mon avis, si il y a cacophonie sur cette mort, c'est qu'il n'y avait une stratégie menée par de serviles propagandistes pour faire passer un message tel que la naissance de l'antisémitisme rédempteur.

Je termine en remerciant M. BONNEL pour sa bravoure, sa compréhension pour offrir des conditions de publications justes et équitables pour tous. Tel est mon souhait !
CABOT Pierre
 
  

posté le 11-Jul-2013 12:46     envoyer un email a CABOT Pierre                     
Bravo René, Il y avait un moment que j'avais envie de ramener mon grain de sel, mais je me disais que celui a qui je pense n'en valait pas la peine, Ayant viré du site Roberte Yvars et Gerard Lorca faut bien qu'il se relance, mais nous sommes sur ce site entre amis ouvert à tous, sauf aux médisants
amitiés à toi René et reste ferme
alain roques
 
  

posté le 11-Jul-2013 19:29     envoyer un email a alain roques                     
Le lynchage,dans l'anonymat.l'arme des pleutres Ciao ! Rosas n'a pas du etre terrible.
mourad
 
  

posté le 11-Jul-2013 18:33     envoyer un email a mourad                     
Ya da aomar, ce que vous nous avez narré est génial;
autres recis, mais cette fois sur les athlètes
purement koleatien: exemple tel que le cyclisme, la
boxe anglaise, etc...
DIWAN Salhine
 
  

posté le 11-Jul-2013 18:55     envoyer un email a DIWAN Salhine                     
Dans l'attente que notre ami MOURAD se creuse les méninges pour nous faire pleuvoir de réponses comme il avait dis ; un regard nostalgique sur les sportifs d'hier est le bienvenu pour que chacun de nous fasse revivre leur passé glorieux.  Voici quelques Franco-Algériens sportifs d'avant 1962 :
MARCEL CERDAN (Champion du monde - Boxe)
LOUIS ACARIES (Champion d'Europe - Boxe)
BOUGHERA EL OUAFI (Médaille d'or - Marathon)
ALAIN MIMOUN (Médaille d'or - Marathon)
ALPHONSE HALIMI (Champion du monde - Boxe)
ABDELKADER BEN BOUALI (Equipe de France -Football à Marseille )
WILLIAM AYACHE (Equipe de France A – Football à Nantes)
JEAN BAEZA (Equipe de France – Football à Lyon)
KADER FIROUD (Equipe de France – Football)
ABDELAZIZ BENTIFOUR (Equipe de France à coté de KOPA -Football à Monaco)
HENRI BOERIO (Gymnaste, médaillé de bronze)
FRANCIS BORELY (Président de Football PSG)
RACHID MEKHLOUFI (Equipe de France A - Football à Saint Etienne)
ABDERRAHMANE BOUBEKEUR (Football à Monaco)
AHMED MIHOUBI (Equipe de France Football)
LAURENT BOUDOUANI (Champion du monde - Boxe)
JEAN FRANCOIS LARIOS (Equipe de France - Football)
KHENANE MAHI (Equipe de France Football)
DAHMANE DEFNOUN (Football à Alès)
ALI BENOUNA (Equipe de France – Football à Sète)
ABDERRAHMANE IBRIR (Equipe de France – Football à Toulouse)
MUSTAPHA ZITOUNI (Equipe de France - Football à Cannes et Monaco)
KADDOUR BEKHLOUFI (Football à Monaco)
MOKHTAR ARRIBI (Football à Lens)
CHRISTIAN LOPEZ (Equipe de France – Football à St Etienne)
AMAR ROUAI (Football à Angers)
KERMALI ABDELHAMID (Football à Lyon)
BRAHIMI SAID (Equipe de France - Football à Sète et Toulouse)
BOUCHOUK ABDELHAMID (Football à Toulouse)
FERNAND SASTRE ( Président Fédération Française de Football)
TACHET Aomar
 
  

posté le 14-Jul-2013 20:55     envoyer un email a TACHET Aomar                     
Alors Mr DIWEND Salhine, comment trouvez-vous
l'histoire des mes ancêtres aux jeux olympiqueS?
Ajouter une réponse


Retour au site Koléa-Bône.Net