Koléa-Bône.net : Forum consacré à Koléa  : 


                

|
Auteur Sujet:   Deces de mon papa
Nathalie peyraud
 
  

posté le 25-Dec-2011 22:51             envoyer un email a Nathalie peyraud               

Une grande partie de la vie de mon papa a été dédie a
l'Algérie, son pays d'enfance qu'il avait tant chérie, ce site lui
tenait tant a cœur , il y avait mis beaucoup d'énergie, de
temps et de passion...Ce site, ce forum doit lui survivre , c'est
ce qu'il aurait souhaite...ma mère, ma sœur et moi même
transmettons le flambeau de Kolea-Bone a de fidèles amis
de mon père, déjà très investis, messieurs Rene Bonnel et
Claude Rostoll.Je vous remercie , je vous porte dans mon
cœur...Papa je t'aime...



Ajouter une réponse


|
Auteur Sujet:  
francilou
 
  

posté le 26-Dec-2011 14:02     envoyer un email a francilou                     
Encore UN GRAND MERCI a votre Papa,
C'est donc grace a lui que de nombreux Bonois, ont pu s'exprimer.
Effectivement pour sa memoire ce site doit continuer de fonctionner;
Merci a ceux qui reprendront le flambeau
Une pensee fraternelle pour notre Ami Jacques
Tres cordialement et bonoisement.
F. BONNICI-ALBERA
madeleine BORELLO
 
  

posté le 27-Dec-2011 11:52     envoyer un email a madeleine BORELLO                     
Nous unissons nos forces aux vôtres en cette période de deuil... Nous ne devons pas avoir beaucoup de différence d'âge et si vous êtes comme moi, nous avons baigné dans leurs vies et leurs histoires d'Algérie... Nous continuerons à nous écrire pour la mémoire de cet homme.. j'en suis sûr, nous sommes naturellement de tout coeur avec vous...
René BONNEL
 Administrateur Système
  1030 message(s)

posté le 27-Dec-2011 17:19     envoyer un email a René BONNEL                     

Bonjour Nathalie,



 

Votre message est si émouvant de tendresse pour votre père que je n’ai pas trouvé les mots justes pour y répondre instantanément au moment où je l’ai mis en ligne. La confiance que la famille accorde à Claude et moi pour poursuivre l’œuvre de Jacques nous touche beaucoup.



 

Nous étions totalement en accord, vous le savez, avec l’esprit que votre père avait voulu donner à ce site. Je vous assure que s’y conformer ne nous posera aucun problème de conscience, tant nous étions proches de sa pensée. J’aurai prochainement l’occasion d’en rappeler simplement la philosophie et les règles induites à l’intention des internautes visiteurs et contributeurs.



 

Je vous prie de transmettre à Véronique mon souvenir affectueux. Je me suis par l’esprit associé à sa peine, même si je me suis retenu de l’importuner durant cette période qui a dû être très douloureuse pour elle.



 

Je vous embrasse tous très affectueusement,



 

René


lucienne
 
  

posté le 28-Dec-2011 19:17     envoyer un email a lucienne                     
Je m 'associe à tous les amis de Kolea et Bone pour présenter mes condoléances les plus attristées à
tout la famille de Jacques et surtout en lui disant
merci de ce site ou tous nos souvenirs se retrouvent
ainsi que des amis perdus avec notre cher pays
bernard
 Utilisateur
  324 message(s)

posté le 29-Dec-2011 00:39     envoyer un email a bernard                     
Bonjour Nathalie

Ton père avait onze ans en 1962 , or un enfant ne peut jamais renoncer à ses origines.
Son désir d'Algérie il n'a pas voulu l'accomplir tout seul , il y a associé les autres tous les autres avec un grand esprit d'ouverture.
Nous lui sommes redevables de cet élan.

"Je comprends ici ce qu'on appelle gloire: le droit d'aimer sans mesure"
Albert Camus

Courage Nathalie

Bernard un ancien camarade de classe
Modifié le 29-Dec-2011 10:38 par admin
ROUGÉ-RATEAU Hélène
 
  

posté le 29-Dec-2011 17:09     envoyer un email a ROUGÉ-RATEAU Hélène                     
Etre fidèle à ceux qui sont morts, ce n'est pas s'enfermer dans la douleur.
Il faut continuer de creuser son sillon: droit et profond
Comme ils l'auraient fait eux-mêmes, comme on l'aurait fait avec eux, pour eux

Martin GREY dans le livre de la vie

Toutes mes pensées sont près de vous.
lucienne pullicino
 
  

posté le 29-Dec-2011 17:43     envoyer un email a lucienne pullicino                     
je renouvelle toute ma sympathie à la famille de
Jacques si durement affectée et j' espère qu' en sa mémoire ce site si fraternel continuera à vivre, condoléances très amicales Lucienne
claude barniaudy
 
  

posté le 03-Jan-2012 11:12     envoyer un email a claude barniaudy                     
je m'associe à tous les amis de Koléa et présente à la famille de Jacques toutes mes condoléances les plus sincéres.Chaque fois que nous ouvrons ce site c'est Jacques que nous retrouvons
CLAUDEKOLEA
 
  

posté le 12-Jan-2012 21:10     envoyer un email a CLAUDEKOLEA                     
Bonjour
je descends à Libourne dimanche pour apporter à sa
famille le livre pour Jacques
merci à ceux qui ont participé,je donnerai leurs
coordonnées à Véronique Peyraud
Marie France
 
  

posté le 22-Jan-2012 11:02     envoyer un email a Marie France                     
toutes mes condolèances un peu tardives à la
famille de Jacques que je voyais régulièrement
quand il venait à Sanary.
Merci à Claude d'avoir pu nous contacter et de
nous avoir permis de témoigner un dernier geste
d'amitié à Jacques
René BONNEL
 Administrateur Système
  1030 message(s)

posté le 12-Jan-2012 22:45     envoyer un email a René BONNEL                     
Claude, nous te remercions de tous ces efforts pour fixer dans la pierre le souvenir affectueux de notre Ami Jacques.
Par ta proximité avec lui et sa famille, tu étais le seul légitime à décider de tous les aspects de cette initiative et à la mener à bien.
Notre reconnaissance va évidemment, et surtout, à tous les donateurs qui, par leur geste fraternel d'adieu, ont permis cette réalisation.
Bonnefoy Camille
 
  

posté le 13-Jan-2012 11:18     envoyer un email a Bonnefoy Camille                     
Au début des années 2000, découvrir le site "Koléa/Bône a été une immense joie. Un cadeau merveilleux offert par Jacques. Ont suivi , les échanges internet et les retrouvailles à Rosas... Que du bonheur !
Je voudrais rayer du calendrier "Novembre 2011". J'ai des difficultés à intégrer la réalité d'un départ, mais...
Que 2012 soit une année de douceur, de paix et de santé pour les lecteurs du site.
La famille Bonnefoy se joint à moi pour vous adresser nos vœux de Koléatiens fidèles. A bientôt chers amis.
CLAUDEKOLEA
 
  

posté le 17-Jan-2012 17:12     envoyer un email a CLAUDEKOLEA      JPG picture                

J'ai remis le livre pour Jacques à sa famille
dimanche 15 (deux mois après sa brutale disparition)
Ce fut un grand moment d'émotion
Toute sa famille remercie les Koléatiens et les
Bônois pour leur participation
Modifié le 17-Jan-2012 18:22 par admin
livre_jacques.JPG
 
mohamed aichoubas
 
  

posté le 22-Jan-2012 21:26     envoyer un email a mohamed aichoubas                     
con doleansse a toi jak je té émé beaukou pour kolea le site vive kolea et a la prochain
PIERRE COLOMBIER
 
  

posté le 24-Jan-2012 15:21     envoyer un email a PIERRE COLOMBIER                     
il a réusi à me redonner l'envie de me retremper dans cette terre qui nous a vu naître toutes et tous et ce site porte à jamais son empreinte
quels mots pour décrire ce manque ?
toutes mes condoléances à toutes votre famille
AMODEMAM
 
  

posté le 30-Jan-2012 19:47     envoyer un email a AMODEMAM                     
En tant que Koléatien , lecteur assidu du forum laissé par notre frère et ami, le regretté Jacques PEYRAUD, votre père ; je tenais à vous faire part de mes sincères condoléances.
Prenant part à votre douleur bien tardivement, je vous présente mes sincères condoléances, à vous et votre famille.
WIND et les autres
 
  

posté le 31-Jan-2012 17:15     envoyer un email a WIND et les autres                     
Pour madame PEYRAUD et ses filles,

Il faut être ingrat pour ne pas dire que ce site vient de perdre une de ses figures contestée et incontestable à la fois puisqu’elle a su faire face à toutes les atteintes et a pu supporter toutes les infamies car aucune « tempête » ne l’a démâté grâce à son sens inné de la pondération ; sauf qu’aujourd’hui il nous a quitté pour aller rejoindre les gens bons de l’au-delà. Lui et les autres sont les précurseurs ; nous, un jour leur monde sera le nôtre.

Sachez que la ville de KOLEA a perdu en la personne de votre époux, de votre père un de ses fils. Créateur et administrateur inlassable de ce site, il a été de tous les échanges amicales et fraternels, grossiers ou hypocrites.
Les jeunes générations d’hier et d’aujourd’hui garderont de lui son attachement et son dévouement à sa ville natale qu’est KOLEA et garderont surtout son art de maîtriser les situations et concilier les parties.
Jacques a su jalousement veiller pour que ce site reste pérenne et accueille tous les dires véridiques et authentiques pour retracer l’histoire de notre charmante ville.
Grâce à sa personnalité humble et modeste et tout l’engagement qu’il avait à œuvrer pour la réussite de ce forum, il est devenu le meilleur exemple à méditer et à suivre pour tous les Koléatiens car il symbolise à la fois la fidélité et la solidarité entre les peuples amis.

Jacques a été le leader de ce forum pour ne pas dire le créateur de ce site même. Il était là depuis le début et sa contribution à l’édification de Koléa.Bône ne peut pas être négligée aujourd’hui. Sa vision, sa compréhension des autres et le contexte historique de Koléa relaté par lui et tous ses processus de rapprochement entre vous, nous et les autres lui ont permis de poser les jalons d’un long chemin pour nous rencontrer et échanger nos idées contre vents et marées.
Nous sommes reconnaissants de son travail et soyez certaines que nous continuerons à nous souvenir de sa formidable contribution à écrire la mémoire de Koléa.
Merci Jacques pour tout ce que tu nous as donné, pour tout ce que tu nous as laissé, tu resteras toujours parmi nous, les échanges entre gens du Nord et Sud continueront suivant les jalons implantés par toi.
De l’homme, on gardera son humanisme, le souvenir d’un pionnier qui a su « coloniser » nos cœurs grâce à ses valeurs de liberté et de justice pour que vive l’amitié entre les peuples. Il défendait avec ardeur sa vision sur nos deux peuples par des écrits sans ambages.

En ces moments pénibles pour vous, je vous réitère mes sincères condoléances ainsi ceux des « autres » qui vivent dans l’ombre de l’histoire de Koléa.
Bien que nous sommes impuissants à atténuer votre chagrin et à vous apporter du réconfort, soyez assurées de notre profonde amitié. Je peux vous assurer aussi que sa mémoire restera à jamais gravée dans nos cœurs et nos mémoires.

A Dieu on appartient et à Dieu on y retourne.
Merci à toi Jacques, merci beaucoup.

WIND, EL BARANI, DOUMKOL, DEMOS, CRATOS, ANIS, et les autres.

POEME POUR UNE PENSEE A JACQUES

L’absence de l’ami

La parole de l’homme n’est, à croire les savants,
Que vibration de l’air, déplacement d’une onde,
Que chocs de molécules, tressaillements du monde
Provoqués par des cordes, reçus par un tympan.

Ce n’est rien de solide, pas du tout consistant
Comme sont les vitamines, et protides, et lipides,
Ou les sels minéraux, ou encore les glucides.
Ce n’est donc, à tout prendre, que de l’air et du vent.

Oui … mais cette brise légère en nos âmes pénètre
Y vient organiser le monde de nos pensées
Y créant des jardins, des chemins, des sentiers :
Une demeure enchantée, château aux mille fenêtres.

Tant que l’autre nous parle, tant que l’ami est là,
Tout notre être frissonne, empli de sa présence.
Sa parole est lumière, elle est comme une danse,
Et construit pour nous un vaste mandala.

Tant que l’ami nous parle, le temps est suspendu
Connaître, c’est « naître avec » : avec lui nous naissons
Car l’ami nous connaît, et nous le connaissons
L’espace est aboli, et l’au-delà n’est plus.

Mais quand il est parti, et quand sa voix s’est tue,
Nous sommes soudain perdus dans un espace immense
C’est le temps de l’espoir, le temps de la croyance :
Ce temps nous écartèle et il n’en finit plus !

Ô reviens vite, ami, reviens devant mes yeux
Et parle-moi encore, comme en cet heureux temps…
Car mon âme est inquiète : es-tu encore vivant ?
Mon âme est assoiffée, reviens si tu le peux !


« Ecrit par un certain Clovis en 2009 »
Bernard
 Utilisateur
  324 message(s)

posté le 02-Feb-2012 17:39     envoyer un email a Bernard                     
Cher monsieur WIND ...et les AUTRES

Tu avais prononçé au dernier jour de l'année 2010 tes voeux solennels d'abstinence, et voici que tu nous reviens , fidèle, pour saluer la mémoire de Jacques.
Ton coeur à guider ta raison, comme tu as bien fait.

amicalement Bernard
claudekolea
 
  

posté le 15-Nov-2012 21:22     envoyer un email a claudekolea                     
Jacques déjà un an que tu nous as quitté mais tu es
chaque jour avec nous grâce à ton site et dans nos
pensées pour l'éternité
amitiés éternelles
Ajouter une réponse


Retour au site Koléa-Bône.Net