Forum consacré à Bône  : 


                

|
Auteur Sujet:   message
Lisette
 
  

posté le 24-Oct-2007 20:44             envoyer un email a Lisette               

Bonsoir
J'ai demandé de faire paraitre un avis de recherche sur Mohamed Hameur au 32 de la rue Garibaldi et le message n'est pas parru ?
Merci pour votre réponse



Ajouter une réponse


|
Auteur Sujet:  
boum
 
  

posté le 01-Jan-2008 08:52     envoyer un email a boum                     
Salut Ahmed.

Me voila de retour apres qq mois d'éclipse.
Je me suis régalé à redecouvrir le site et à me laisser emporter dans tous ces souvenirs.Et quelle mémoire!Elle n'a pas été du tout altérée par le poids des ages.
Comme toi,j'ai eu également la nostalgie des moments inoubliables passés au lycée et j'ai eu subitement l'envie de redécouvrir tous les visages de ceux avec lesquels nous avons partagé nos plaisirs et par moment nos confidences.
C'est une ancienne photo de la classe 3emeM1 avec M.Caillot qui a tout déclenché.
Et miracle, j'ai réussi à retrouver quelques camarades mais parfois malheureusement dans un piteux état de santé.
Jai vécu des moments émouvants en retrouvant:
Guellati Lazhar,Siad slimane,Cherrak Abdelhafid,Khelifa sadek, Zemali aziz,Kissoum,Nadji,Hachelfi El Bahi et Hocine......
Mon voeux le plus cher est de réunir tout ce beau monde autour d'un bon repas et d'immortaliser cet événement.
A partir de ce jour, je suis en retraite et j'ai donc tout le temps de continuer mes recherches.Je te tiendrai informé des suites de mon aventure.
Au fait j'ai vu que tu as répondu à SAPIO mais je pense qu'il s'agit plutot des SAPIO du lycée technique ( econome ou intendant?)et dont un des enfants était un excellent
hand-balleur.
Je profiterai d'un de mes déplacements en France pour te rendre visite et prendre un pot ensemble.
Allez, je te souhaite à toi et à ta famille beaucoup de bonnes choses pour 2008.
Mohamed Boum.
Modifié le 10-Feb-2008 17:54 par admin
BLANC Jean-Louis
 
  

posté le 17-Jan-2008 01:33     envoyer un email a BLANC Jean-Louis                     
Salut Boum, Salut Ahmed.
"Les" Sapio, coiffeurs de la rue Garibaldi, étaient deux frères. Et leur salon était bien là où le situe "Sapio l'invité", "mitoyen de la boulangerie Gandolphe, prés des épiceries de Youness et Amar". Il y avait deux coiffeurs, entre autre, qui coiffaient les enfants de l'Orangerie, Mr Nicolaï (Bd Lavigerie, prés du marchand de beignets qui faisait le coin face au Mozabite et l'Algérienne des cars) dont le fils Roger était en classe avec nous (Boum) et les frères Sapio.
Ahmed, sais-tu que le cinéma Marignan s'est aussi appelé le Rex et qu'à l'entracte, il y avait des attractions sur scéne, que nous regardions en mangeant des "sucettes glacées"?
Boum, bienvenu dans le club des retraités... :wahoo:
Allez tous les deux, à bientôt.
Jean-Louis.
B.K.
 
  

posté le 23-Apr-2008 05:04     envoyer un email a B.K.                     
Pouvez-vous me communiquer l'adresse E-mail de Siad Slimane.

Merci par avance.
slimanesiad
 
  

posté le 02-Jun-2010 15:38     envoyer un email a slimanesiad                     

Adresse Email de Mr SIAD Slimane

 

 

 

slimanesiad@hotmail.fr
Sapio
 
  

posté le 20-Sep-2008 08:17     envoyer un email a Sapio                     

Monsieur bonjour,

 

C'est avec neuf à dix mois de retard que je reviens sur ce forum bônois. C'est aussi avec un immense plaisir de répondre à votre attente au sujet de Mr. Sapio louis boulanger . En effet c'est un oncle à mon papa et également à mes oncles coiffeurs à la colonne Randon (anciennement).La famille s'est installée à Perpignan et aujourd'hui les parents sont décédés et leur fille monique également; reste leur fils; il faut dire que nous nous sommes perdus de vue et quand les parents réciproques décèdent tous prend fin ; la société d'aujourd'hui est ainsi faite.; fini le temps jadis sous ce ciel ensoleillé d'où parvenait jusqu'à nous les senteurs d'épices.  Nos enfants n'aurons pas eu la chance de connaître; le temps à déja deconnectée cette génération.

 

Bien nostalgique , mais heureux de vous avoir répondu. Veuillez croire ,Monsieur à ma sincère sympathie.

 

 
mabrouk
 
  

posté le 29-Jan-2008 21:04     envoyer un email a mabrouk                     
Salut Ahmed! d'apres Dada Saci mon defunt père l'alambra c'etait plutot le cinema Vox et non le Marignan qui était surtout connu pou le ciné Hindou, il été recement racheté par la famille Larguèche et razé "ground zero".
A+
mabrouk
 
  

posté le 04-Feb-2008 21:09     envoyer un email a mabrouk                     
Hi Ahmed! Mon père n'est plus là pour m'informer sur Bône, il me manque enormement sur ce point, a chaque fois je voulais une quelconque infos sur bône ou les bônois je m'adressais à lui, tu sais vous aurez surement toi et lui passez des heures et des heures à parler des Bône, il excellait dans ce domaine tout comme toi. Maintenant je m'adresse souvent à un bônois de mon age surtout les noms de rue du temps de bône bien sur, c'est Youcef Boumaiza. Je te dis tout cela pour te dire que le vox s'appelait effectivement le forum.
A+
Beajos
 
  

posté le 16-Feb-2008 22:24     envoyer un email a Beajos                     
Bonjour à toutes,

Je découvre aujourd'hui ce site et je suis toute émue des témoignages que j'y découvre.

Comme vous, après des années, j'éprouve le besoin de me retourner, avec un peu de nostalgie, sur ma jeunesse!

Je m'appelle Béatrice GUEDON, née MAGRO. Je suis née à Bône en 1950.

J'ai fréquenté l'école Caraman de 1956 à 1960 :

- 1956-1957 : CE1 : Mme ROCHE (une élégante femme blonde qui lissait ses longs cils avec ses doigts...)
- 1957-1958 : CE2 : Mme DUBUISSON (plus discrète)
- 1958-1959 : CM1 : Mme SPITERI, assez sévère (elle criait beaucoup!)
- 1959-1960 : CM2 : Mme VENEZIA.

Je n'ai pas connu Mme Salerno, mais ma soeur cadette (Annie, née en 1954)a fait son CP avec elle.

Bien sûr, je me souviens fort bien de Mme MATTEI, une petite femme énergique, avec une voix un peu cassée. J'étais en classe avec sa petite-fille, Marguerite BAYONNE (surnommée "PIPOU") :nous nous disputions la première place en CE1...

J'ai ensuite intégré le lycée Mercier (6ème et 5ème).

Je possède toutes les photos de cette époque, que j'ai mises en ligne sur les sites suivants :
- copainsdavant.com
- trombi.com

Si nécessaire, je les mettrai aussi sur ce site.

Je profite de l'occasion pour lancer un avis de recherche : ma meilleure copine à Caraman s'appelait Bariza LARGUECHE. Son père était pharmacien. Si vous avez des infos...

Merci d'avance, et à bientôt!

Béatrice.
Mériem
 
  

posté le 17-Feb-2008 13:40     envoyer un email a Mériem                     
Bonjour !
J'ai du faire Caraman à la même époque que vous , je suis de 1951.Je me souviens bien de Madame ROCHE et de sa coiffure élaborée.
Bariza était une de mes meilleures amies de lycée et aussi ma voisine de quartier.Sa famille est toujours dans le quartier.
Bariza et son époux sont pharmaciens aussi à Annaba et je crois qu'elle est depuis peu, plus souvent à Paris qu'à Annaba.
La Pharmacie du père a été reprise par un des garçons (Mohamed ).
Ahmed la mémoire de Bône ne va pas tarder à revenir sur le site , je suis sûre qu'il vous donnera tous les bons tuyaux pour retrouver votre amie d'enfance.
Je vais vite aller regarder vos photos.
A bientôt.
Modifié le 17-Feb-2008 15:09 par admin
marie thérèse
 
  

posté le 18-Feb-2008 11:44     envoyer un email a marie thérèse                     
Bonjour Béatrice,
Merçi pour tout ces souvenirs,moi aussi j'ai trés bien connue Marguerite(Pipou)pour avoir était à la maternelle et le jeudi pour aller jouer chez elle.
je n'arrive pas à voir vos photos,pouvez vous svp me les faires parvenir à mon adresse Email
jacquesmarietherese@hotmail.fr
je vous remercie d'avance
A bientot de vous relire
Marie Thérèse
Beajos
 
  

posté le 18-Feb-2008 22:21     envoyer un email a Beajos                     
Bonsoir, Meriem et Ahmed,

C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai pris connaissance des informations que vous m'avez fournies. Merci pour votre réactivité et votre gentillesse.
Je vais sans tarder adresser un petit courrier à Bariza.

Ahmed, je suis, comme les autres "blogueurs", littéralement subjuguée par l'étendue et l'éclectisme de tes connaissances, et par ta mémoire prodigieuse!

J'ai commencé à parcourir tes écrits; je prendrai le temps de les lire attentivement (c'est une oeuvre de longue haleine...).

J'aime aussi le style poétique de Meriem.

Meriem, il me semble que j'ai eu une KORBAï dans ma classe à certains moments de mon cursus (peut-être en 5ème : année 61-62): as-tu une soeur ainée?

Comme je vous le disais précédemment, j'ai une collection de photos de classe,que je mettrai volontiers à disposition, mais la meilleure méthode est-elle de les insérer ici ou de constituer un "fonds" comme Meriem? Dans ce dernier cas, je ne connais pas le mode opératoire!

Je trouve ce site très sympathique et convivial. J'avais déjà jeté un coup d'oeil sur des sites de "pieds-noirs" ou de Bônois, mais je n'y trouvais pas mon compte et n'y ai jamais participé.

Voici quelques éléments sur mes origines, si cela peut en aider certains :

Mon grand-père maternel était Abraham (dit Alfred) NEBOUTH. Il tenait une mercerie à côté du théâtre, à l'enseigne "Mon Magasin"(entre la pâtisserie MORUé et le coiffeur BUZIDAN)
Il avait 7 frères et soeurs, que j'ai mal connus pour la plupart.
Ma grand-mère maternelle était née BRAKHA : une famille de La Calle (El CALA).
Elle avait un frère, Charles BRAKHA, qui avait un commerce de gros (céréales, légumes secs et autres).. Il avait un entrepôt rue Jean-Jaurès.
Elle avait aussi 3 soeurs :
- Fortunée, épouse HAGEGE, qui a surtout vécu à Tunis
- Léonie, épouse GUEDJ (a vécu à SOUK-ARHAS)
- Claire, épouse MOATTI
Je pense qu'il s'agit de familles juives implantées de longue date en Algérie.

Mes grands-parents maternels ont eu deux filles : Ozélia, célibataire, décédée en 1956, et Andrée, ma mère.

Mon grand-père paternel était Antoine MAGRO, émigré italien, décédé avant ma naissance. Ma grand-mère maternelle était Joséphine, née BELMONTE, émigrée d'Italie également.
Ils ont eu 4 enfants : Jean, Antoinette (dite Ninette), épouse CURMI ; Flore (dite Florine) épouse CARA, et Henri, mon père.
Mes grands-parents paternels habitaient Chemin de Ceinture, à La Colonne.

Mon père avait un petit atelier de mécanique automobile, à la Colonne, je crois. Après un accident, il s'est reconverti dans le médical (manipulateur en électroradiologie) et travaillait à l'hôpital militaire.

Nous habitions au 2, rue Montpensier. Notre balcon donnait sur la rue Jean Bulliot.

Je fournirai d'autres précisions à qui les souhaitera, dans la mesure de ma mémoire limitée...

A bientôt.

Béatrice
Mériem
 
  

posté le 20-Feb-2008 13:21     envoyer un email a Mériem                     
Bonjour Béatrice ,

Je suis amusée car j'étais sûre que notre sympathique historien-archiviste vous répondrait au quart de tour.C'est une des raisons qui fait que lorsqu'il s'éloigne du site , on se sent presque désoeuvré !!!
Je suis contente que vous ayez retrouvé la trace de Bariza , car c'est du plaisir à venir pour vous deux.
En effet vous avez dû avoir ma soeur aînée Lounja dans la même classe que vous.Elle est sur la photo de classe de Marie Thérèse , de même que Taïta la soeur ainée de Bariza.
Votre famille a dû bien connaitre la mienne , tous les commerçants se connaissaient.Moi je me souviens bien de Monsieur Illouz chez qui ma mère achetait de beaux tissus , à l'époque le prêt à porter se faisait sur mesure;je l'accompagnais souvent car la boutique Illouz n'était pas loin du marchand de beignets...Le guide touristique ne manquera pas de vous préciser tous les noms de rue avant et aprés conversion.
A bientôt.
Beajos
 
  

posté le 25-Feb-2008 22:00     envoyer un email a Beajos                     
Bonsoir Ahmed,
Merci pour les compléments d'information que tu m'apportes sur mon quartier.
Nous avons habité rue Montpensier jusqu'en août 1962. Il y avait déjà le restaurant "le Triangle"à l'angle de l'immeuble. Sur la rue Jean Bulliod, il y avait également un magasin de vêtements (dont l'enseigne ne me revient pas), qui avait été "plastiqué". Il me semble qu'il y avait aussi une bijouterie, et en face, un magasin mozabite, et un tailleur (que nous appelions tonton Léon : il nous était vaguement apparenté). Un peu plus bas, un laitier, et puis je ne sais plus...
Ces magasins étaient couverts d'une toiture en terrasse, sur laquelle patrouillaient en permanence des parachutistes (que ma soeur et moi interpellions... Il fallait bien passer le temps!)
Je suis retournée à Annaba en 1985 : nous avons même mangé des brochettes à la Place d'Armes... A l'époque, j'y suis allée "en touriste" et non en "pélerinage". J'ai l'impression qu'aujourd'hui mon état d'esprit serait complètement différent...
Amitiés,
Béatrice.
BLANC Jean-Louis
 
  

posté le 07-Mar-2008 23:44     envoyer un email a BLANC Jean-Louis                     
Bonsoir Ahmed,
J'ai enfin réussi à rajouter une 25 ème heure à mes journées, ce qui me permet de revenir sur le site.
Tu as parfaitement raison pour le Marignan ex-Alhambra... erreur impardonnable pour un enfant de la rue Galdés...
Le problème, lorsqu'on reste longtemps absent, c'est qu'il faut tout relire pour trouver les nouveaux messages, et essayer de répondre à certains... Je ne sais plus où donner de la tête... "Quieto" comme on dit ici... ;)
A bientôt.
Jean-Louis.
Jacques Peyraud
 Administrateur Système
  1050 message(s)

posté le 13-Mar-2008 11:05     envoyer un email a Jacques Peyraud                     
Pour Jean-Louis (et tous ceux qui fréquentent le site épisodiquement), voici un truc très utile :
- cliquer sur "Rechercher"
- puis choisir "Par date"
- et là vous sélectionnez,depuis 1 jour,depuis 1 semaine, depuis 1 mois, depuis 6 mois, depuis 1 an ...selon la durée de votre absence. :)
BLANC Jean-Louis
 
  

posté le 17-Mar-2008 03:05     envoyer un email a BLANC Jean-Louis                     
:jap: Merci Jacques, j'essayerai quand même de ne pas être trop longtemps absent entre deux visites.
Jean-Louis.
ROMANO
 
  

posté le 30-Aug-2008 22:54     envoyer un email a ROMANO                     

enfant de la colonne av garibaldi j'ai bien connu le salon de coiffure sapio a coté de boulangerie Gandolfo ,le trottoir d'enface le boucher (longo) au coin de la rue celestin bourgoin a coté du coiffeur habitait jean michel galéa ,qui un soir et partit avec gilles juanola en scoter faire le tour de l'orphelinat et malhereusement on connait la suite (des amis de ma jeunesse et de mon quartier)... Trop de choses a dire la rue en face  une copine de jeunesse rue celestin bourgoin tuccillo paule que j'aimerais bien revoir pour parler du passé  .le café Buonno exact  je revois le couple ainsi que sa fille amoureuse de petit pierre ;Bon pour ce soir j'ai ma dose d'émotion ,j'en dirais plus la prochaine fois,bien amicalement , un vrais, un pur bonois...........................
marie therese d
 
  

posté le 17-Sep-2008 17:47     envoyer un email a marie therese d                     

je suis bonoise je suis en 48 j ai frequentè l ecole caraman je me rappelle de mm mattei et melle laroche tres coquette mes parents etaient concierge au cinèma pax le directeur etait mr colandrea tres gentil ça fait vraimant plaisir d etre en contact avec des bonois j ai encore la nostalgie et en parle bk avec ma mere mon pere est dècèdè en 73 il tait pècheur amitiees
Anne-Marie
 
  

posté le 21-Sep-2008 10:17     envoyer un email a Anne-Marie                     

Anne-Marie
 
  

posté le 21-Sep-2008 21:38     envoyer un email a Anne-Marie                     

Coucou la bônoise merçi de m'avoir répondu ,je suis de 47 et je suis né à la rue saint Louis .
J'aller souvent au cinéma pax avec mes parents,mon pére travaillé au marché il vendait des fruits et Légumes, mon beau pére étè pêcheur également .

 Nous nous connaissons peut être de l' école ou du quartier.
Je suis une fille Grima Anne Marie .
Je vie à Marseille depuis 62 ,dite moi votre nom de famille pour le dire à mes parents.


Bonne resception de ce méssage, je serait ravit de vous relire.

 

Anne Marie
Modifié le 21-Sep-2008 21:54 par admin
Ajouter une réponse


Retour au site Koléa-Bône.Net