Forum consacré à Bône  : 


                

|
Auteur Sujet:   cher Mr didine .votre réponse juste et équitable
gerard
 
  

posté le 03-Apr-2009 18:37             envoyer un email a gerard               

Cher monsieur


Étant un des plus grands défenseurs de l’algérie  


 Je me sens interpellé par vos écrits ,


dans mon texte  je ne parle pas de l’algérie mon pays que j’adore et que je respecte surement plus que vous, mais de la France . à l’époque ou la France avait une respectabilité ,et une certaine grandeur . je ne comprends pas que vous vous sentiez interpellé  .il est vrai que à l’heure actuelle ,on ne sait plus très bien, qui est français en France à voir les consonances, dans les bottins téléphoniques . mais cela je m’en fous, car comme l’on dit ,on à le pays que l’on veut bien se donner .et il y a un prix à payer à toute trahison . ce qui me chagrine .c’est que vous preniez ombrage pour des propos que je tiens, ou l’algérie  n’est en rien concernée . il est une réalité et cela personne ne le niera que l’algérie à été un département français.ne laissons pas l’histoire s’écrire par les politiciens ils sont des opportunistes etde  fiéfés menteurs .  je dis bien un département et non une colonie comme certains français qui se sentent coupables de leur crime ,français ,de seconde zone  ( ceux là même qui ,a la fin de la deusième guerre mondiale, se disaient patriote alors que durant la guerre ils collaboraient tous avec les allemands   ,(on sait que 80 % des français collaboraient avec les  allemands ) bref le sujet n’est pas là. J’y reviens .donc durant les 132 ans ou ce département français à existé ,il a prospéré et l’algérie était un pays moderne , avec des infrastructures que parfois on ne retrouvaient même , pas en France . je dois dire aussi que ce n’était pas malgré vous , que vous étiez français mais que la plus part des algériens ont cru dans la parole d’un traitre, nommé de gaulle . sinon comment expliquer, que à l’indépendance, vous, algériens ayez massacrés autant de vos frères .des centaines de milliers ,en les accusant d’être français , des villages entier ont été exterminés,des centaines de pauvres gens hommes ,femmes , enfants , vieillards , et cela avec l’accord des autorités  françaises de l’époque ,parjures et dirigé par un parjure et traitre  nommé  de gaulle .nous pieds noirs n’étions pas les vilains colons que l’histoire française écrites par ces mêm français lâches et fourbes voudrait nous affubler . nous étions en grande majorité, de pauvres gens qui ne demandions qu’à vivre , en harmonie avec nos frères algériens . il est vrai que des choses devaient changer vis-à-vis des algériens et je suis le premier a le reconnaître et je suis prêt, à le signer . mais pas de la façon dont cela à été fait . car il faudrait être aveugle pour ne pas voir ce qu’il advient de l’algérie 47 ans àprès . ou 75 % de la population est sans travail . ou toutes les infrastructures sont défaillantes ,et là on ne peut accuser les français .alors regardez vous dans un miroir et demandez vous # moi algérien que pui-je faire pour que mon pays soit à l’image que je voudrais qu’il soit #.un immense travail reste ,à accomplir , et je serai le premier, à applaudir si vous le réalisez .Vous avez , vous me dites ,à la tête des dirigeants de grande valeur  ok, c’est formidable . mais alors comment expliquer que la grande majorité des algériens veulent et quittent l’algérie à tout prix  , même celui de leur vie , je reviens à l’algérie, et croyez moi j’ai pleuré de voir dans quel état se trouve notre pays et je dis notre ,car il est le votre comme le mien , oui je suis persuadé d’être plus algérien que n’importe lequel d’entre vous , car j’ai au cœur une immense douleur d’avoir vu  mon pays dans un si triste état , en 47 ans et pourtant j’aurai tant voulu voir mon pays l’algérie en avance sur son temps . je n’ai que de sombres pressentiments pour mon pays , et de voir mes amis algériens qui à chaque jour doivent se battre pour non pas vivre mais survivre, m’a fait verser bien des larmes , oui mon cher monsieur ,je  vous aime surement plus que vous ne le pensez, et plus que vous ne m’aimez ., car je me sens comme vous , je me sens un algérien et moi je me sens trahis .non je n’ai aucun foin dans mon ventre. par contre, oui , j’ai en moi le sang des algériens car tout jeune enfant c’est une algérienne qui m’a nourrit au sein car ma mère avait pas de lait et qui à ainsi sauvé ma vie. et vous m’accusez de ne pas me sentir algérien  . alors là  je me sens insulté .oui je vous le redis je suis plus algérien que bien des algériens . j’ai chez moi derrière ma port de maison , une main de fatma accrochée . j’ai, dans ma voiture le drapeau vert et blanc de l’algérie car c’est celui actuel de mon pays .non non pas le drapeau de la France ,celui là je m’en sers comme papier de toilette ., et j’écoute de la musique algérienne sur ma radio . mais à la différence, moi, je ne mélange pas tout .non vous ne m’avez pas chassé , de l’algérie , je suis parti. parti , parce que les circonstances de l’époque ont fait, que ce choix s’imposait .alors relisez mon texte sur le 14 juillet et vous comprendrez que vous avez eu tord de vous sentir concerné . je termine .oui , l’algérie est mon pays, et je suis fier de venir d’un beau et si grand pays par sa géographie . oui je suis triste de voir mon pays souffrir et ne pas avoir et être ce qu’il devrait avoir et être .pourtant ,je vais retourner en algérie autant de fois que je le pourrai ,et j’ai aussi pris, des dispositions pour y être enterré à ma mort . car je suis un algérien , j’aime cette terre ,j’aime les algériens , et je chante à chaque jour comme le fait si bien ce bon chanteur Baaziz  .


 algérie mon amour  algérie pour toujours


mm


 



Ajouter une réponse


|
Auteur Sujet:  
Ajouter une réponse


Retour au site Koléa-Bône.Net